Meilleur ouvrier de France : l'épreuve d'une vie

FRANCE 2

France 2 a consacré le feuilleton du 13h à l'élection du Meilleur ouvrier de France dans la catégorie cuisine et gastronomie.

France 2 a suivi deux cuisiniers, jusqu'en finale du concours du Meilleur ouvrier de France. Les deux chefs sont épaulés par leurs commis. Une relation qui est déterminante.
"Ce que j'attends d'un jeune chef pour obtenir le titre de Meilleur ouvrier de France, c'est de la précision, de la technique de la méthode, mais aussi de la pédagogie. Il faut savoir encadrer les élèves", explique Philippe Etchebest, l'un des juges de l'épreuve.

Gérer le stress

Pendant les cinq heures d'épreuve, chaque minute compte. "Le stress arrive quand on commence à louper quelque chose, qu'on n’est pas dans les temps", explique à France 2 le chef et juge Frédéric Anton. Si on arrive à le gérer (...) il n'y a pas de raison."
Mais une heure avant le verdict, la tension monte et les erreurs ou fautes d'inattention peuvent coûter cher.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne