Les Français consomment de plus en plus de graines

FRANCE 2

L'orge, le seigle ou le quinoa ont pris place dans nos assiettes, surfant sur la vague américaine de la cuisine crue. Mais les graines, germées ou non, ne contiennent pourtant pas forcément de meilleurs nutriments que les légumes ou les céréales, assurent des diététiciens.

De plus en plus de Français utilisent tous les jours dans leurs recettes des graines comme le quinoa, le soja, ou encore l'orge. "Souvent, notre alimentation moderne est assez carencée. Cela permet de balancer, de retrouver tous les nutriments dont on a besoin. Les graines germées sont des aliments pleins de vitalité", assure, au micro de France 2, Marie-France Farré, végétarienne et consommatrice de graines.

Dans les supermarchés bio, les graines attirent de plus en plus de clients, et pas seulement des adeptes de la "nourriture bien-être". Il s'agit en effet de la nouvelle tendance de la raw food (en français, nourriture crue) tout droit venue de Californie.

"Ce ne sont pas des aliments miracles"

Pour ceux qui les consomment régulièrement, ces graines seraient dotées de vertus particulières : elle contiendraient plus de bonnes vitamines et de bons nutriments que de simples légumes. Pourtant, "les graines ne sont pas du tout des aliments miracles. Elles ne contiennent pas forcément de meilleurs nutriments que certains légumes ou certaines céréales", assure la diététicienne Vanessa Gouyot, qui parle d'"un effet de mode".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne