Vignobles : le marché repart

France 3

Ces dernières années, dans le sud-ouest de la France, les producteurs de vins avaient enregistré un tassement sur les marchés à l'étranger. La situation semble s'améliorer dans le Bordelais et dans le Bergeracois.

Après une année 2013 catastrophique, où la moitié de la récolte a été perdue, Florence Cathiard, propriétaire du Château Smith-Haut-Lafitte à Martillac (Gironde), et son directeur technique, Fabien Teitgen, sont comblés. La floraison a été parfaite, les affaires repartent et les grands vins de Bordeaux sont à nouveau à la mode. Une bonne nouvelle pour ces crus classés qui doivent se battre avec les meilleurs vins d'Italie.

500 000 emplois en France

À une centaine de kilomètres à l'intérieur des terres se trouve le vignoble de Bergerac. Depuis le début de l'année, cette coopérative a augmenté ses exportations de 10% vers les États-Unis, résultat d'une modernisation et d'un changement de stratégie. La filière viticole représente aujourd'hui 500 000 emplois en France et rapporte 10 milliards d'euros grâce aux exportations, juste derrière l'aéronautique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne