Périgord : la saison de la truffe noire bat son plein

France 2

Coup de projecteur sur un des joyaux de notre gastronomie : la truffe. À l'approche de Noël, le précieux champignon, surnommé la perle noire, se vend à près de 800 euros le kg.

Ils sont les premiers à être venus humer en experts les senteurs de la truffe noire de Saint-Alvère (Dordogne). La vedette périgourdine des marchés d'hiver coûte encore cher : de 500 à 800 euros le kilo. "Il y en a peu apparemment cette année. Voilà, ça justifie le prix", affirme un homme au micro de France 2. "On ne peut pas monter. On peut toujours baisser le prix, mais monter ce n'est pas possible. C'est pour ça qu'on démarre assez haut quand même pour avoir la possibilité de descendre", confie un vendeur de truffes.

Attention à la qualité !

Mais pour trouver la perle noire, il faut savoir évaluer sa qualité. "Elles sont à 50-60% de leur potentiel goût actuellement. Donc il faut essayer de trouver celles qui sont au moins à 60% parce qu'il y en a qui ne sont pas du tout à maturité et qui n’ont aucun intérêt gustatif", explique un client. Le succès ne s'est pas démenti : 20 kilos de truffes noires se sont vendus.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne