Pâques, un moment sacré pour les chocolatiers

FRANCE 3

Le chocolat reste indémodable au moment de célébrer Pâques, et les chocolatiers redoublent d'imagination pour plaire aux gourmands.

La production tourne à plein régime, mais ce n'est pas une raison pour délaisser la qualité et la créativité. Chez ce chocolatier de Reims, on utilise près de 60 kg de chocolat par jour pour mouler les différents animaux de la basse-cour, symbole de la chasse aux œufs de Pâques.
Pour préparer l'évènement, les artisans travaillent 12 heures par jour, tous les jours de la semaine, pour produire pas moins de 400 kilos de chocolat, rien qu'en moulage.

Un marché en progression

Pâques est avec Noël, la période où l'on vend le plus de chocolats, et l'on attend environ 10% de ventes supplémentaires par rapport à l'année dernière. En boutique, les clients sont curieux et assez dépensiers : une commande moyenne est estimé à 35 euros, mais certains gourmands sont prêts à payer beaucoup plus pour une belle création.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne