Cinq idées reçues sur la bière, à l'occasion de l'Oktoberfest

Une serveuse présente les chopes de bière officielles de l\'Oktoberfest, la fête de la bière à Munich (Allemagne), le 27 août 2013.
Une serveuse présente les chopes de bière officielles de l'Oktoberfest, la fête de la bière à Munich (Allemagne), le 27 août 2013. (MICHAEL DALDER / REUTERS)

La fête de la bière ouvre ses portes samedi à Munich, pour deux semaines de festivités. Francetv info démonte cinq idées reçues sur cette boisson parfois mal-aimée en France.

La grand-messe de la bière commence. L'Oktoberfest, la grande fête de la bière de Munich (Allemagne), ouvre ses portes samedi 21 septembre. Jusqu'au 6 octobre, des milliers d'amateurs de bière se croiseront dans les allées, savourant des bières allemandes servies dans des chopes d'un litre, entre deux bretzels géants.

En France en revanche, la bière n'a pas toujours bonne presse. Jugée moins complexe que le vin, elle est également soupçonnée de faire grossir. Francetv info prend sa défense : voici cinq idées reçues sur la bière.

1La bière donne du ventre

Les scientifiques les plus sérieux se sont penchés sur la question : la bière donne-t-elle, oui ou non, du ventre ? Selon des études récentes, le fameux "bide à bière" est en fait un mythe. Une enquête anglo-tchèque menée sur 2 000 consommateurs tchèques, cette année, n'a pas permis d'établir un lien entre l'épaisseur de la brioche et le nombre de bières enquillées. En réalité, la prise de poids est directement liée à l'alcool, non à la présence de malt, de houblon ou de levure dans la bière. Une autre étude détaillée par la BBC (en anglais) apporte une explication supplémentaire : la prédisposition à développer un "ventre à bière" est génétique. Et cela vaut pour les hommes comme pour les femmes. 

2La bière se consomme très fraîche

Nous sommes nombreux à commander une petite mousse pour se désaltérer, mais pas n'importe comment : bien fraîche. Ce n'est pas toujours une bonne idée. Si la bière industrielle se consomme habituellement à faible température, les bières artisanales, elles, se dégustent légèrement plus chaudes. "Une bière extrêmement fraîche a beaucoup moins de goût qu’une bière servie à une température plus élevée", développe ce site dédié à une bière d'abbaye belge. L'idéal, si vous avez un peu de place chez vous, est donc de conserver votre bière à la cave et non au frigo. 

3La bière brune est trop lourde

N'en déplaise à nos amis allemands, qui préfèrent la bière dorée, la bière brune comme la Guinness, la Mc Chouffe ou la Nostradamus n'est pas un synonyme de plâtre. Le goût est effectivement plus affirmé, mais la couleur n'en fait pas une bière lourde : la teinte foncée est due à la torréfaction de l'orge au cours de l'opération de maltage. Plus on torréfie les grains, plus ils brunissent. Ils dégagent alors des arômes puissants, se rapprochant du café ou du chocolat. 

4La bière est mauvaise pour la santé

Les bienfaits de la bière, consommée avec modération, ne sont pas seulement psychologiques. L'adage anglais "une pomme par jour garde le médecin à distance" est également valable pour la bière, si l'on en croit le Daily Mail (en anglais), qui reprend une étude espagnole. "La bière contient de l'acide folique [vitamine B9], des vitamines, du fer et du calcium, et possède les mêmes vertus que celles attribuées au vin", selon l'équipe scientifique. Ce qui fait grossir ou bouche les artères se cache plutôt dans les aliments que l'on consomme avec la bière, et l'absence d'exercice physique qui accompagne la consommation d'alcool. Mais entendons-nous bien, le proverbe anglais parle d'une pomme, et une seule...

5La bière sans alcool, c'est nul

Grossesse, journées de travail chargées ou pratiques religieuses : la bière sans alcool n'a peut-être pas sa place à Munich, mais elle reste une alternative séduisante, bien que le volume de ses ventes ne dépasse pas 2% des ventes totales en France, selon Le Figaro. En plus des cas déjà cités, la bière sans alcool a l'avantage d'être la moins calorique de toutes (elle est deux fois moins chargée que le vin blanc, selon Paradis Bière). Si les grandes marques vous ennuient, vous pouvez vous tourner vers des bières allemandes à moins de 1° d'alcool, comme la St Pauli, la Gerstel ou la Clausthaler. En voici une liste plus complète sur Guide des bières.com. 

Vous êtes à nouveau en ligne