Colonisation : un musée belge fait son "aggiornamento"

franceinfo

Comment mieux expliquer la part sombre de notre histoire ? A Bruxelles, l'Africa Musueum a fait son examen de conscience et a complètement changé son message sur le colonialisme.

Certains doutent encore de la façon dont l'Africa Musueum de Bruxelles raconte l'histoire coloniale. "Je comprends qu'on puisse ne pas avoir confiance en notre message. On a été créé pour diffuser un message colonial, pendant 65 on a été un musée colonial qui a servi à faire de la propagande", détaille Guido Gryseels, directeur général de l'Africa Musueum.

Une grande révolution du musée en 2018

"Il y a deux ans, notre exposition permanente reflétait encore la vision de la Belgique sur l'Afrique d'avant 1960. On avait la réputation d'être le dernier musée colonial. En 2018, on a fait une grande rénovation de notre musée et, aujourd'hui, on regarde le colonialisme comme un système immoral, basé sur une gouvernance raciste, militaire et sur une exploitation d'un pays", poursuit Guido Gryseels.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne