Vincent Lindon, l'anti-héros

FRANCE 2

Vincent Lindon est à l'affiche de "La loi du marché",  un film qui sera en compétition au Festival de Cannes.

"La Loi du marché" sera présenté au Festival de Cannes lundi 18 mai. Il s'agit du dernier film dans lequel Vincent Lindon joue. Il y incarne un chômeur confronté à un dilemme.
Un chômeur face à un recruteur, puis face à sa banquière, face à ses copains, chômeurs comme lui. "Vincent, hyper confirmé, se retrouve, face à des personnes qui ont l'avantage de jouer leur propre rôle", raconte le réalisateur du film, Stéphane Brizé.

Une fable sociale

Vincent Lindon oppose aux humiliations, à la brutalité du système, sa silhouette presque minérale, mâtinée de quelque chose de fragile, à la manière d'un animal blessé. Un de ces rôles qu'il recherche peut-être, depuis qu'on a enfin osé lui proposer : "Après la crise", "Fred", et "Welcome". De film en film, il en impose. La question que pose ce film est la suivante : "est-ce que pour un CDI, pour un travail, je dois, je peux tout accepter ?". Une loi du marché tranchante et, face à elle, de plus en plus isolés, des individus en quête de dignité.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne