VIDEO. Quand "Complément d'enquête" a voulu faire le portrait de Catherine Deneuve

Faire le portrait de Catherine Deneuve ? Mission impossible, ou presque. L'actrice a d'abord refusé tout net de participer à celui que vous pourrez voir le 30 août dans "Complément d'enquête". Pour tenter de la convaincre, les journalistes sont allés à sa rencontre au festival de Cannes 2018, le premier de l'ère post-Weinstein...

Faire le portrait de Catherine Deneuve ? C'est presque mission impossible. Autant espérer une invitation pour la projection du soir au palais des Festivals cannois... Mai 2018 : le premier festival de Cannes de l'ère post-Weinstein, le producteur harceleur d'actrices, ouvre sur la Croisette. Mais l'icône du cinéma français ne montera pas les marches. Sa signature au bas d'une tribune pour la "liberté d'importuner" ne lui a pas valu que des amitiés féministes. La comédienne ne participera pas au happening organisé par 82 femmes de cinéma pour réclamer l'égalité salariale. Pourtant, la rumeur dit qu'elle est là...

Deneuve brune !

Ce soir-là, Jacques Attali donne un gala de charité avec des remises de prix pour attirer les riches donateurs. La venue de Catherine Deneuve a été annoncée à la dernière minute. De tous les invités, c'est elle la plus attendue. La star arrive la dernière. Surprise : elle est brune. Pas question de l'interviewer : seul Michel Denisot a droit à... une minute chrono sur le perron. Qu'il consacre à cette question capillaire : elle qui était devenue blonde par amour, est-elle devenue brune... "par désespoir ?" complète l'actrice en riant. "Non, c'est pour un film." (d'André Téchiné, L'Adieu à la nuit).

"C'est un genre que je n'apprécie pas du tout, moi, les portraits. Je trouve ça un peu sinistre" 

Pour tenter de la convaincre de participer au portrait qu'il veut réaliser, le journaliste Vincent Nguyen va l'attendre des heures... Enfin, la voilà : elle sort fumer une cigarette. Mais elle ne veut pas être filmée. Et répète le message qu'elle a laissé quelques jours plus tôt sur sa boîte vocale : "Bonjour, c'est Catherine Deneuve au téléphone. Je vous appelle parce que je sais que vous avez cherché à contacter des gens proches de moi pour un portrait pour France 2... Je suis désolée, mais c'est un genre que je n'apprécie pas du tout, moi, les portraits. Je trouve ça un peu... sinistre", lance-t-elle avant de lui faire "ses amitiés quand même"...

Un portrait que vous pourrez finalement voir le 30 août 2018 dans "Complément d'enquête"...

Vous êtes à nouveau en ligne