VIDEO. Leonardo DiCaprio : à Hollywood, "les gens s'intoxiquent de leur propre grandeur"

FRANCE 2

L'acteur est à l'affiche du nouveau film de Martin Scorsese, "Le Loup de Wall Street".

Leonardo DiCaprio est à l'affiche du nouveau film de Martin Scorsese, Le Loup de Wall Street. Invité du journal de 20 heures de France 2 diffusé dimanche 15 décembre, l'acteur américain a raconté la façon dont il a rencontré le réalisateur avec lequel il a travaillé à plusieurs reprises. Il a rappelé que Robert de Niro a proposé son nom à Martin Scorsese pour un casting : "Je me souviens lors de cette audition, je l'ai attrapé [de Niro], j'ai hurlé à son visage. Tout le monde a commencé à rigoler et je me suis dit 'ça y est, c'est raté'. En fin de compte, c'est ce qui m'a permis de décrocher le rôle."

"Il faut être là au bon endroit, au bon moment"

L'acteur est également revenu sur la façon dont travaille le réalisateur. "Ce qui est intéressant, chez Scorsese, ce qui le rend unique, c'est qu'il n'est pas obsédé par une certaine idée du film, a indiqué Leonardo DiCaprio. Quand on tourne, on cherche ensemble. Il définit ce que le film va être à partir de notre jeu d'acteur. Bien sûr, on fait beaucoup de recherches avant le film. Mais une fois sur le plateau, il cherche quelque chose, il ne sait pas forcément ce qu'il cherche jusqu'au moment où on commence à incarner ses personnages."

Mais Leonardo DiCaprio a également parlé de sa carrière et de son parcours. "J'ai grandi à Los Angeles, je suis né à Hollywood donc j'ai vu de très près le côté destructeur de cette ville. Les gens s'intoxiquent de leur propre grandeur", estime-t-il. Et de déclarer que le physique ne fait pas tout et qu'il faut également une bonne dose de chance : "Quelle que soit votre apparence, si vous avez du talent, il faut être là au bon endroit, au bon moment."

Vous êtes à nouveau en ligne