Oscars : "12 Years a Slave" sacré meilleur film, "Gravity" remporte sept statuettes

Brad Pitt (devant), producteur de \"12 Years a Slave\" reçoit l\'Oscar du meilleur film, le 3 mars 2014 à Hollywood (Etats-Unis).
Brad Pitt (devant), producteur de "12 Years a Slave" reçoit l'Oscar du meilleur film, le 3 mars 2014 à Hollywood (Etats-Unis). (KEVIN WINTER / GETTY IMAGES NORTH AMERICA)

La 86e cérémonie des Oscars a été dominée par "Gravity". Le court-métrage français "Mr Hublot" remporte un Oscar, le seul pour la France. 

On a cru, un temps, à une moisson d'Oscars pour Gravity, et puis... 12 Years a Slave et Dallas Buyers Club ont mis leur petit grain de sable dans la machine. Le film d'Alfonson Cuarón a dominé la 86e cérémonie des Oscars, lundi 3 mars, en remportant sept statuettes : meilleurs effets spéciaux, meilleur son, meilleur mixage sonore, meilleur montage, meilleure bande originale, meilleure photographie et meilleur réalisateur.

Mais l'Oscar du meilleur film a été décerné à 12 Years a Slave, du Britannique Steve McQueen. Son film sur l'esclavage, produit par Brad Pitt (qui joue également dans le film), a reçu deux autres récompenses : meilleur second rôle féminin pour la Kenyane Lupita Nyong'o, et meilleur scénario adapté. 

Matthew McConaughey bat Leonardo DiCaprio

Le premier trophée de la soirée, celui du meilleur second rôle masculin, est allé à Jared Leto, pour son rôle de travesti séropositif dans Dallas Buyers Club. Ce dernier a d'ailleurs tenu un discours assez poignant, rendant hommage "à tous les rêveurs du monde entier", notamment au Venezuela et en Ukraine, ainsi qu'à "toutes les personnes mortes du sida".

Le film du Canadien Jean-Marc Vallée, Dallas Buyers Club, a reçu une seconde statuette, celle du meilleur acteur, décerné à Matthew McConaughey. Déception, donc, pour Leonardo DiCaprio, qui n'a toujours pas d'Oscar à son palmarès malgré sa performance remarquée dans Le Loup de Wall Street, de Martin Scorsese. L'Oscar de la meilleure actrice a quant à lui été remis à Cate Blanchett, pour sa prestation assez dingue dans Blue Jasmine, de Woody Allen.

Dans les autres catégories, on notera les deux statuettes récoltées par La Reine des neiges, des studios Disney (meilleure chanson et meilleur film d'animation), ainsi que l'Oscar du meilleur scénario original pour Her, de Spike Jonze, avec Joaquin Phoenix. L'Oscar du meilleur film en langue étrangère est allé à l'Italien Paolo Sorrentino, pour son film baroque La Grande Bellezza. La France repart avec une statuette, celle du meilleur court-métrage d'animation, remis à Mr Hublot, de Laurent Witz et Alexandre Espigares.

L'intégralité du palmarès sur le site des Oscars

Une cérémonie enlevée

Cette année, la maîtresse de cérémonie était Ellen DeGeneres, animatrice télé star aux Etats-Unis (et accessoirement compagne de l'actrice Portia de Rossi). Elle a rapidement imprimé sa marque, passant le plus clair de son temps dans le public, près des acteurs. On a pu la voir distribuer des pizzas aux convives et surtout, prendre un "selfie" de groupe avec une troupe d'acteurs, parmi lesquels Brad Pitt, Angelina Jolie, Bradley Cooper, Julia Roberts, Meryl Streep, Channing Tatum, Kevin Spacey, Lupita Nyong'o, Jennifer Lawrence et Jared Leto. Sa photo a battu le record du tweet le plus retweeté de l'histoire, avec plus de 2 millions de mentions !

Vous êtes à nouveau en ligne