Spectacles, cinéma, livre : le gouvernement détaille son aide en faveur de la culture face à la crise du coronavirus

Le ministre de la Culture Frank Riester lors de la réouverture du parvis de Notre-Dame de Paris le 31 mai 2020.
Le ministre de la Culture Frank Riester lors de la réouverture du parvis de Notre-Dame de Paris le 31 mai 2020. (BENOIT DURAND / HANS LUCAS VIA AFP)

Le gouvernement fait les comptes et affirme avoir déjà mobilisé 5 milliards d'euros pour la culture afin de faire face à la crise du coronavirus.

Le gouvernement a mobilisé plus de 5 milliards d'euros depuis le mois de mars afin de faire face à l'impact de la crise sanitaire sur les secteurs de la culture et des médias, a indiqué jeudi le ministère de la Culture.

"Face à la déstabilisation brutale et durable de la culture et des médias par la crise sanitaire, le gouvernement s'est mobilisé de façon inédite pour protéger les artistes et les acteurs culturels et préserver les emplois", a affirmé le ministre de la Culture Franck Riester cité dans un communiqué du ministère.

Les aides sont prévues jusqu'au 31 décembre

Sur les 5 milliards d'euros mobilisés, 2,9 milliards l'ont été au travers des dispositifs de soutien (activité partielle, fonds de solidarité, prêts garantis par l'État, exonérations de charges...).

"Ces aides continueront de bénéficier pleinement aux secteurs de la culture les plus durablement touchés dans les mois à venir. Leur accès au fonds de solidarité a ainsi été élargi et étendu jusqu'au 31 décembre 2020", a souligné le ministère dans son communiqué.

Détail des aides pour chaque secteur

Dans le détail, 706 millions d'euros ont été mobilisés en faveur du spectacle vivant et de la musique enregistrée, 391 millions d'euros en faveur des arts visuels et 525 millions d'euros pour le secteur du patrimoine et de l'architecture.

La chaîne du livre a bénéficié de son côté de 217 millions d'euros d'aide tandis que l'industrie du cinéma et de l'image animée a obtenu des aides d'un montant de 320 millions d'euros.

Le ministère a également indiqué que 985 millions d'euros ont été mobilisés en faveur des médias et de la communication et 666 millions d'euros en faveur de la presse.

Vous êtes à nouveau en ligne