"Fast & Furious : Hobbs & Shaw", frime, baston et tôle froissée sur grand écran

Jason Statham, Dwayne Johnson et Vanessa Kirby dans \"Fast & Furious : Hobbs & Shaw\" de David Leitch
Jason Statham, Dwayne Johnson et Vanessa Kirby dans "Fast & Furious : Hobbs & Shaw" de David Leitch (DANIEL SMITH / Universal)

Neuvième opus d’une des franchises les plus rentables d’Hollywood, "Fast & Furious : Hobbs & Shaw" se concentre sur les personnages interprétés par Dwayne Johnson et Jason Statham.

Exit Paul Walker (décédé en 2013) et Vin Diesel, héros originels de Fast & Furious (2001) : ce sont Dwayne Johnson (Hobbs) et Jason Statham (Shaw) qui s’imposent dans Fast & Furious : Hobbs & Shaw, neuvième film de la série d’action. Après des apparitions de plus en plus fréquentes depuis le cinquième chapitre, ce nouvel opus creuse leurs relations tumultueuses dans un blockbuster estival, où la franchise accentue son virage vers l’espionnage et la science-fiction.

Espionnage et science-fiction

Hobbs (Dwayne Johnson), agent de sécurité du Secrétariat d’Etat américain, est loyal et combatif. Shaw (Jason Statham), ex-militaire d’élite britannique amoral, a son propre code de l’honneur. Confrontés l’un à l’autre en 2015 (Fast and Furious 7), ils exploitent chaque opportunité pour se nuire mutuellement. Mais leurs autorités de tutelle les réquisitionnent pour contrer une organisation terroriste qui vient de mettre en échec une agent des services secrets britanniques (Vanessa Kirby). Leur union est seule capable d’affronter Brixton (Idris Elba), un combattant biomécanique aux capacités physiques augmentées, qui doit récupérer un virus capable d’exterminer le tiers de la planète en quelques jours.

Universal Pictures
Succès aidant, Fast and Furious a pris de plus en plus d’ampleur au fil des années. D’un budget originel de 38 millions de dollars en 2001, Universal est passé à 200 millions de dollars d’investissement pour Fast & Furious : Hobbs & Shaw. En même temps, d'une histoire de braquage teintée de passionnés de vitesse en 2001, l’on a affaire aujourd’hui à un film qui marche sur les pas des James Bond dans son script comme dans l’ampleur de ses scènes d’action.

Successeurs de Stallone et Schwarzenegger

Si Fast & Furious : Hobbs & Shaw impressionne en tant que spectacle pyrotechnique et dans ses poursuites, image de marque de la franchise, le duo Dwayne Johnson - Jason Statham fonctionne bien lors de performances physiques où leur talent est mis à rude épreuve. Ils sont en cela les dignes successeurs des Stallone et Schwarzenegger d’antan. On regrette toutefois Vin Diesel avec ce physique et cette voix pierreuse qui le pourvoient d’un charisme unique. On restera plus réservé sur leur prestation dramatique, il faut dire desservies par des dialogues qui ne font pas dans la dentelle, aux allusions sexuelles plutôt lourdes.

Idris Elba dans \"Fast & Furious : Hobbs & Shaw\" de David Leitch
Idris Elba dans "Fast & Furious : Hobbs & Shaw" de David Leitch (DANIEL SMITH / UNIVERSAL PICTURES)
Mais le spectacle est au rendez-vous, mené à un rythme d’enfer, même si la mise en scène demeure impersonnelle, comme c’est le cas de la majeure partie des blockbusters. C’est l’ex-cascadeur David Leitch (John Wick, Deadpool 2) qui s’y colle cette fois-ci, sans démériter d’un point de vue technique, toujours très professionnel. La poursuite finale entre une caravane d’automobiles et un hélicoptère, sur un littoral sinueux, est des plus spectaculaires ainsi que nombre de morceaux de bravoure. Idris Elba fait de son côté un méchant très réussi tant physiquement que dans la personnalité du personnage, et Vanessa Kirby campe une très belle espionne qui ne se ménage pas dans les scènes d’action. L’apparition d’Hellen Mirren est plus inattendue mais une bonne surprise au début du film, ainsi que dans une scène incrustée dans le générique de fin. Une curiosité. Au final, un excellent pop-corn movie, pour se rafraîchir après la plage.
L\'affiche de \"Fast & Furious : Hobbs & Shaw\" de David Leitch
L'affiche de "Fast & Furious : Hobbs & Shaw" de David Leitch (UNIVERSAL PICTURES INTERNATIONAL FRANCE)

La fiche

Genre : Action
Réalisateur : David Leitch
Acteurs : Dwayne Johnson, Jason Statham, Idris Elba, Vanessa Kirby, Helen Mirren, Elza Gonzales, Eddie Marsan
Pays : Etats-Unis
Durée : 2H16
Sortie : 7 août 2019
Distributeur : Universal Pictures International France

Synopsis : Depuis que Hobbs, fidèle agent de sécurité au service diplomatique des Etats-Unis, combatif mais droit, et Shaw, un homme sans foi ni loi, ancien membre de l’élite militaire britannique, se sont affrontés en 2015 dans Fast & Furious 7 ; les deux hommes font tout ce qu’ils peuvent pour se nuire l’un à l’autre. Mais lorsque Brixton, un anarchiste génétiquement modifié, met la main sur une arme de destruction massive après avoir battu le meilleur agent du MI6 qui se trouve être la sœur de Shaw. Les deux ennemis de longue date vont devoir faire équipe pour faire tomber le seul adversaire capable de les battre.

Vous êtes à nouveau en ligne