Cinéma : rencontre entre Vincent Cassel et Stéphane Benhamou, qui a inspiré "Hors Normes"

France 2

France 2 a réuni Vincent Cassel, à l'affiche du film "Hors Normes", et Stéphane Benhamou, qui a inspiré le rôle du comédien. Depuis plus de 20 ans, il est engagé en faveur de l'accueil de jeunes enfants autistes.

C'est un film poignant qui sortira dans les salles de cinéma mercredi 23 octobre. Il est signé Olivier Nakache et Éric Toledano, et évoque l'engagement d'associatifs en faveur des enfants autistes. À l'occasion de la sortie de "Hors Normes", France 2 a réuni Vincent Cassel, au casting du film, et celui qui a inspiré son rôle. Il s'appelle Stéphane Benhamou, et il a créé une association pour prendre en charge 24 heures sur 24 de jeunes autistes dont personne ne voulait s'occuper.

Créer un lien avec les enfants

Vincent Cassel, qui a joué au côté de vrais autistes, incarne le combat quotidien face, parfois, aux réticences de l'administration. "Il y a un truc d'altruisme. Je me suis dit : 'Est-ce que c'est lié à la religion ?' Mais j'ai l'impression que c'est encore au-delà de ça", interroge Vincent Cassel face à Stéphane Benhamou. "Ce n'est pas la religion qui me pousse à faire ça. Il ne faut pas tromper de sujet. Ce sont les enfants. Qu'ils soient de toute confession ou de toute culture. D'ailleurs, on est hors cadre et hors religion, dans l'autisme", éclaire l'homme engagé. "Quand je t'ai vu, j'étais émerveillé. (...) On ne peut rien faire si on n'est pas en capacité de créer un lien avec ces enfants. Ça, c'était ma crainte aussi", pose Stéphane Benhamou. "La mienne aussi", répond instantanément Vincent Cassel. "Avec les enfants, on ne peut pas tricher. Et j'ai envie de dire qu'avec un jeune autiste, c'est encore plus violent", confie le comédien.

Le film "Hors Normes", réalisé par Olivier Nakache et Éric Toledano, sort au cinéma en France mercredi 23 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne