Cinéma. Bagarres, courses poursuites et explosions : le dernier opus de "Fast & Furious" sort en salles

Les acteurs Dwayne Johnson et Jason Statham lors de la présentation du nouvel opus de \"Fast & Furious\" en Chine le 5 août. 
Les acteurs Dwayne Johnson et Jason Statham lors de la présentation du nouvel opus de "Fast & Furious" en Chine le 5 août.  (MAXPPP)

Film attendu cet été, la série propose un nouvel épisode de sa saga à succès avec les ingrédients habituels.

C'est l'une des grosses sorties de l'été et l'un des films les plus rentables du cinéma américain. Fast & Furious : Hobbs & Shaw sort en salle mercredi 7 août. Le film est signé David Leitch, connu surtout pour ses cascades. Il prolonge la série à succès en mettant l'accent sur deux de ses personnages présents dans les précédents films de la franchise. Il s'agit de Dwayne Johnson, alias The Rock, et Jason Statham.

Les acteurs du début de la série absents

Bagarres, courses poursuites et explosions sont toujours au rendez-vous dans ce nouvel épisode de Fast & Furious, les voitures un peu moins. Les acteurs restent les mêmes, sauf que Vin Diesel n'est pas de ce film, ni Michelle Rodriguez. Paul Walker est lui mort dans un accident de voiture en 2013.

Ce long métrage prolonge la série en mettant l'accent sur deux de ses personnages, Hobbs et Shaw, qui n'étaient pas à l'origine de la franchise. Deux ennemis qui vont faire face à un super méchant génétiquement modifié, interprété par Idris Elba. Ils vont donc être obligés de collaborer.

Égalité dans les coups reçus

Quand Hobbs et Shaw ne se bagarrent pas, ils se disputent comme des ados agités à coup de dialogues pas très subtils. Il reste les cascades, les courses poursuites et les bagarres. Mais attention, chaque coup encaissé est comptabilisé par contrat pour que les spectateurs n’aient pas l’impression qu'un des personnages soit moins fort que l'autre.

Ce Fast & Furious : Hobbs & Shaw est un spectacle régressif mais jouissif avec quand même une curiosité. Le scénario nous emmène dans les Îles Samoa, le pays d'origine de Dwayne Johnson, qui nous propose même un haka, cette danse guerrière popularisée par les rugbymen néo-zélandais.

Vous êtes à nouveau en ligne