Soko : faire "La Danseuse", un "cadeau énorme"

France 3

L'artiste Soko, invitée du Grand Soir 3 ce lundi 26 septembre, est à l'affiche mercredi du film "La danseuse". Elle y incarne Loïe Fuller, une artiste américaine venue faire fortune et carrière à Paris.

Dans le film La Danseuse avec Lily-Rose Depp, qui sort au cinéma mercredi, "on fait le portrait d'une artiste très moderne et qui touche un peu à tout et moi je fais ça aussi dans ma vie, explique Soko dans le Grand Soir 3 ce lundi. Elle crée ses costumes, elle a amené la lumière électrique dans les salles de spectacle, elle était à la tête de 25 techniciens et elle travaillait énormément... N'importe quel artiste passionné et dévoué à la création travaille avec acharnement. C'est l'une des premières femmes multimédias. Et moi aussi j'aime être actrice de temps en temps, mais dans mon monde, la musique, j'écris mes chansons, je joue des instruments, je réalise mes clips, je les produis".

"J'aime les challenges"

Loïe Fuller était une artiste dévorée par la passion. Et Soko aussi : "Je ne sais pas faire autrement que faire les choses à 100%. Quand on est passionné, on ne peut pas tricher. D'ailleurs, je n'ai pas triché vu que je ne me suis pas fait doubler. J'ai dû apprendre la grâce, la féminité, la légèreté, porter des costumes alors que je sortais de mon treillis de Voir mon pays, (film sorti il y a trois semaines), où je jouais une militaire. Et c'est ça qui me plaît en fait. J'aime les challenges. Passer du rôle d'une militaire à une danseuse est pour moi deux cadeaux énormes".

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne