Sacha Baron Cohen privé d'Oscars

L\'affiche de The Dictator, le dernier film de Sacha Baron Cohen, qui sort le 20 juin 2012.
L'affiche de The Dictator, le dernier film de Sacha Baron Cohen, qui sort le 20 juin 2012. (PARAMOUNT PICTURES FRANCE)

Le comédien britannique s'est vu retirer son invitation pour la cérémonie des Oscars. Il projetait de s'y rendre costumé.

Pas de blague sur le tapis rouge de la 84e cérémonie des Oscars. L'académie a retiré mercredi 22 février son invitation au comédien Sacha Baron Cohen, selon une information du site américain Deadline (article en anglais).

Le héros du film Borat, qui joue le chef de gare dans le Hugo Cabret de Scorsese, nommé cette année pour l'Oscar du meilleur film, projetait de se rendre au Kodak Theatre dans la peau du héros de son prochain film, The Dictator. Il y interprète un dictateur loufoque du Moyen-Orient, un personnage inspiré de l'ex-leader libyen Mouammar Kadhafi.

"A moins qu'elle ne reçoive l'assurance que rien de distrayant ne se produira sur le tapis rouge, l'académie refuse de laisser entrer Sacha Baron Cohen", a indiqué Paramount, qui produit le film. En 2007, l'académie avait proposé au comédien de présenter la cérémonie. Mais elle s'était ravisée quand celui-ci avait émis le souhait de le faire déguisé en Borat.

Ce n'est pourtant pas la première fois que des invités se griment pour l'occasion. En 2000, les créateurs de la série South Park, Trey Parker et Matt Stone, avaient débarqué sur le tapis rouge déguisés en Jennifer Lopez et Gwyneth Paltrow. Trois ans plus tard, c'est l'acteur Ben Stiller qui s'était déguisé en créature du film Avatar pour remettre l'Oscar du meilleur maquillage.

Le site Deadline se demande si le fait que la cérémonie soit diffusée dans plus de 200 pays n'a pas influencé la décision de l'Académie…

Vous êtes à nouveau en ligne