VIDEO. Piratage de Sony : les sanctions américaines

FRANCE 2

Le président américain a haussé le ton, vendredi 19 décembre. L’envoyé spécial de France 2 à Washington, Jacques Cardoze, revient sur cette réaction de la Maison blanche.

Le président des États-Unis Barack Obama a affirmé, vendredi 19 décembre, que les États-Unis "répondront" à la Corée du Nord après le piratage informatique dont a été victime le studio de cinéma Sony et derrière lequel Washington voit la main de Pyongyang.
"Le président américain a évoqué une réaction proportionnée", décrypte Jacques Cardoze au micro de France. On n’exclut ainsi directement l’hypothèse de la réponse militaire. Le journaliste pronostique plutôt une "une réponse électronique sous forme de virus" contre le régime nord-coréen.

Des sanctions économiques ?

Le problème ? Les Américains ont bien plus à perdre en la matière que les Nord-Coréens. "Toutes les données mondiales sont stockées ici. Imaginez la réaction de groupe comme Google ou Facebook s’il devait y avoir des échanges comme cela entre les deux pays", explique le journaliste.
La troisième solution est une réponse de l’ordre économique. "Cependant des sanctions économiques viseraient davantage la population que le régime. Une population qui n’a sûrement pas besoin de cela", conclut Jacques Cardoze.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne