"Pentagon Papers", le dernier film de Spielberg avec le duo Streep/Hanks

France 3

Le film de Steven Spielberg, Pentagon Papers, relate cette histoire cachée de la guerre du Vietnam qui divisait l'opinion publique américaine. En plein conflit, les journaux publiaient ces documents secrets qui montraient les mensonges du pouvoir.

1971, l'armée américaine est complètement enlisée au Vietnam, mais le gouvernement continue de mentir en cachant la situation aux Américains. C'est le moment choisi par les opposants à cette guerre pour faire fuiter des documents. Ces papiers sont les Pentagon Papers. Principal bénéficiaire de cette fuite, la rédaction du Washington Post. Incarné par Tom Hanks, Ben Bradlee, le rédacteur en chef, représentait la liberté de la presse face à la patronne du journal, incarnée par Meryl Streep, courageuse, mais liée par ses amitiés politiques.

"Écho certain entre 1971 et 2017"

Raison d'État, pressions financières ou liberté d'expression. Ce sont les enjeux de l'histoire. "Quand j'ai lu le script, j'ai vu le rapport avec aujourd'hui, l'écho certain entre 1971 et 2017, avec cette espèce de violence subie par les médias et la presse dans mon pays", précise Steven Spielberg, le réalisateur de Pentagon Papers, au cinéma mercredi 24 janvier. Les révélations du Washington Post ont fait définitivement basculer l'opinion publique américaine. Le camp de la paix triomphait. Quatre ans plus tard, les États-Unis quittaient le Vietnam en catastrophe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne