Trois versions de "La La Land" que vous ne verrez pas au cinéma

Emma Stone et Ryan Gosling dans \"La La Land\", de Damien Chazelle.
Emma Stone et Ryan Gosling dans "La La Land", de Damien Chazelle. (BLACK LABEL MEDIA / GILBERT FILM / AFP)

La comédie musicale aux six Oscars a déjà inspiré de nombreux remakes et parodies. Voici les préférés de franceinfo.

La La Land n'a finalement pas reçu l'Oscar du meilleur film, dimanche 26 février. Mais son succès critique et public a nourri l'imagination des bidouilleurs cinéphiles comme des humoristes. Reprises du titre City of Stars en hindi et en chinois, parodie de l'animateur américain Jimmy Fallon en ouverture des Golden Globes, incursion de Kermit la grenouille dans la bande-annonce… Si la comédie musicale rend un vibrant hommage au cinéma du XXe siècle, les multiples détournements dont elle fait l'objet lui donnent toute sa place dans le XXIe. Franceinfo en a retenu trois particulièrement réussis.

1Un thriller de David Lynch

La La Land, une comédie musicale pour nostalgiques des classiques d'Hollywood ? Et si, en fait, le film était un thriller un peu glauque, baigné dans le bleu de la nuit américaine, comme Blue Velvet, de David Lynch ? C'est ce qu'ont imaginé les auteurs de CineFix, société de production qui appartient à Mashable (en anglais). Cela donne une bande-annonce surréaliste et inquiétante, mais terriblement attirante.

2Un jeu vidéo des années 1990

Les mêmes studios CineFix sont à l'origine de ce remake nostalgique des années 1990. Scène d'ouverture, audition ratée de Mia, licenciement de Sebastian… Les scènes emblématiques du film sont ici animées en version 8 bits, c'est-à-dire comme les jeux vidéo de la fin du XXe siècle. C'est amusant, mais il faut reconnaître que la bande originale du film, ainsi remixée, agresse un peu les tympans et perd de son romantisme.

3Une parodie façon "Le Loup de Wall Street"

L'action de La La Land se déroule à Los Angeles, cité des Anges qui s'étire sur la côte ouest des Etats-Unis, où tous les rêves se réalisent, sous un ciel perpétuellement bleu (au cinéma, au moins). Il fallait bien que New York, sur la côte est, ait aussi droit à son La La Land. C'est chose faite, avec cette bande-annonce pour NY NY Land, créée par les humoristes de Cannibal Milkshake. Ils présentent eux-mêmes cette vidéo parodique comme "Le Loup de Wall street rencontre Annie Hall".

Bonus : une version française

Quelques nuits avant de décrocher six Oscars, La La Land a déjà été mis à l'honneur, pendant la cérémonie des César. Pour remettre les prix du meilleur court-métrage d'animation et du meilleur film d'animation, Jérôme Commandeur a invité Marthe Villalonga dans un joli duo de claquettes un peu pataud.