"Le Petit Prince" sort sur les écrans

France 3

Le dessin animé est inspiré d'un des chefs-d'oeuvre de la littérature française. L'aventure aura demandé cinq ans de travail pour deux producteurs français.

"Le Petit Prince" de  Mark Osborne sort mercredi 29 juillet au cinéma. En dessinant son héros blond, il y a 72 ans, Saint-Exupéry était bien loin d'imaginer que son roman serait l'ouvrage le plus lu après la bible, traduit en 270 langues. Un jeune producteur français a fait le pari fou de porter à l'écran ce récit allégorique. "On ne s'est pas du tout dit qu'il fallait le moderniser. Il fallait en revanche rester fidèle à l'esprit. C'est-à-dire que le livre en tant que tel n'est pas forcément fait pour être un film", explique à France 3 Dimitri Rassam. Pour séduire le public d'aujourd'hui, l'histoire est racontée au travers d'une jeune fille studieuse, au destin tracé par sa mère autoritaire. Elle se lie d'amitié avec son voisin, un vieil aviateur fantasque et généreux qui va lui faire découvrir son univers extraordinaire. C'est André Dussollier qui prête sa voix au personnage de l'aviateur.

"Conserver la nature poétique du livre"

"C'est une allégorie sur l'enfance et sur ce monde qu'on perd très vite. Peut-être encore plus vite aujourd'hui où les enfants sont très vite entraînés à choisir leur destin, leur avenir que l'on formate aussi d'une certaine façon", explique le comédien.
Le réalisateur a utilisé des images numériques pour décrire le monde actuel, mais aussi des animations artisanales pour évoquer le Petit Prince. "Il fallait conserver la nature poétique du livre", avoue Mark Osborne.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne