Le festival d'Angoulême, nouvel incontournable du cinéma français

France 3

Il est la vitrine du cinéma français : la dixième édition du festival d'Angoulême s'achèvera dimanche 27 août.

Grâce à la bonhomie de ses organisateurs, Marie-France Brière et Dominique Besnehard, le festival du film francophone d'Angoulême a su rassembler cinéphiles, producteurs et distributeurs autour d'une large sélection  de films qui vont sortir dans les prochaines semaines. Et surtout, en dix ans, la manifestation est devenue une vraie marque, ou en tout cas, le test de départ pour un film.

Près de 35 000 spectateurs

"Maintenant, dès janvier, certains distributeurs m'appellent en me disant 'tu verras le film pour Angulême'. Mais ça, c'est depuis trois quatre ans. 'Intouchables' a été le marqueur", analyse Dominique Besnehard, cofondateur du Festival du film francophone d'Angoulême. En quelques 90 projections toutes sélections confondues, auxquelles assistent chaque année près de 35 000 spectateurs, le public angoumoisin, particulièrement bienveillant, assure régulièrement le succès d'un film.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne