La comédie sur l'Allemagne nazie "Jojo Rabbit" récompensée au festival du film de Toronto

Sam Rockwell, Scarlett Johansson et Roman Griffin Davis dans le film \"Jojo Rabbit\" de Taika Waititi.
Sam Rockwell, Scarlett Johansson et Roman Griffin Davis dans le film "Jojo Rabbit" de Taika Waititi. (LARRY HORRICKS / TWENTIETH CENTURY FOX)

Avec ce prix, le film du réalisateur  néo-zélandaisTaika Waititi met toutes les chances de son côté en vue des futurs Oscars.

Comédie satirique sur l'Allemagne nazie, Jojo Rabbit de Taika Watiti a remporté dimanche le prix du public du 44e Festival international du film de Toronto (TIFF). Ce prix est de bon augure pour ce film satirique : entièrement déterminé par les festivaliers, il constitue une antichambre assez sûre en vue des Oscars. Ainsi, Green Book, Oscar surprise de l'an dernier, mais aussi 12 Years a Slave, (2013), Le discours d'un roi (2010) et Slumdog Millionaire (2008) avaient tous remporté le prix de Toronto avant de rafler l'Oscar du meilleur film. 

Une "satire anti-haine" avec un Hitler imaginaire

Jojo Rabbit a également valu à son auteur, le cinéaste néo-zélandais Taika Waititi, le prix du meilleur réalisateur. Dans Jojo Rabbit, le réalisateur du blockbuster Thor: Ragnarok, raconte l'histoire d'un jeune Allemand pendant la Seconde Guerre mondiale et de son amitié avec une version imaginaire d'Adolf Hitler.

Présenté comme une "satire anti-haine", le film relate comment un enfant - membre des Jeunesses hitlériennes aimant les uniformes nazis et voir brûler des livres - découvre que sa mère, interprétée par Scarlett Johansson, cache une jeune fille juive dans le grenier.

Jojo Rabbit l'a emporté sur les autres films en compétition comme Marriage Story, mettant également en vedette Scarlett Johansson, et le vainqueur de la Palme d'Or à Cannes Parasite du sud-coréen Bong Joon-ho.

Meryl Streep prix de la meilleure actrice

Le TIFF est le plus grand festival en Amérique du Nord, avec cette année une sélection de 300 films venant de 84 pays et 133 avant-premières.

Contrairement aux années précédentes, le prix du public a été dévoilé en ligne, plutôt que lors d'une cérémonie. A la place, le Festival a tenu lundi son premier "gala d'hommage" pour récompenser les carrières exceptionnelles dans le cinéma avec de nouveaux prix. Meryl Streep, venue présenter un triller produit par Netflix sur les Panama Papers, The Laundromat, a remporté le prix de la meilleure actrice. La star de Joker, Joaquin Phoenix, a remporté le prix du meilleur acteur.

Vous êtes à nouveau en ligne