"L'œil du cyclone" dénonce le fléau des enfants soldats

France 3

Les enfants soldats sont des mineurs enrôlés pour combattre et tuer. La plupart se trouve en Afrique. Le film L'œil du cyclone raconte cette réalité sur fond de guerre pour des mines de diamants.

Dans un pays d'Afrique, une jeune avocate jouée par Maïmouna N'Diaye est désigné pour défendre un criminel de guerre interprété par Fargass Assandé. On pourrait être en Sierra Leone, au Congo ou en Somalie. Commence alors un long face à face entre deux visages de l'Afrique. L'histoire de L'œil du cyclone replonge le spectateur dans le passé de chef de guerre autrefois enfant soldat. Il recrutera lui-même au sein de son unité de très jeunes combattants.

250 000 enfants soldats

Le film de Sékou Traoré, dont la sortie au cinéma est prévue le 22 novembre, rappelle qu'il existe actuellement 250 000 enfants soldats dans le monde, dont un tiers en Afrique. Des gamins enrôlés de force dans vingt pays, selon l'Unicef. L'oeil du cyclone dénonce ce fléau et interpelle également la communauté internationale sur ce mal endémique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne