Disparition de Jean-Pierre Marielle : réactions émues et pluie d'hommages

Jean-Pierre Marielle,  lors de la 19e édition de la \"Foret des Livres\", 2014
Jean-Pierre Marielle,  lors de la 19e édition de la "Foret des Livres", 2014 (BALTEL/SIPA)

Les réactions pleuvent depuis l'annonce dans la soirée du mercredi 24 avril de la disparition de Jean-Pierre Marielle à 87 ans. 

La mort de ce pilier du cinéma français a suscité de nombreux hommages et réactions émues. Florilège. 

Jean-Paul Belmondo
Jean-Paul Belmondo s'est dit "effondré" jeudi après l'annonce du décès à l'âge de 87 ans de son ami, le comédien Jean-Pierre Marielle, rencontré au conservatoire au début des années 50 et avec qui il formait une bande très soudée.

"Quel coup dur ! Je suis effondré ! On a beau s'y attendre, une nouvelle pareille est dure à encaisser !", a affirmé la légende du cinéma français, dans un communiqué transmis à l'AFP. "Jean-Pierre, c'était plus qu'un ami. J'étais son ombre, il était la mienne". "Nous avons fait les 400 coups ensemble !", s'est aussi souvenu "Bébél", une des dernières figures de la "bande du conservatoire", formée par des débutants alors nommés Claude Rich, Jean Rochefort, Bruno Crémer et Jean-Pierre Marielle.

Dans son autobiographie Le Grand n'importe quoi, en 2010, Marielle résumait ainsi les débuts de son amitié avec Belmondo : "Nous ne pensions pas à la gloire. (...) Nous déconnions en permanence, dès que l'occasion nous en était donnée, et nous la volions s'il le fallait".

Et la France perd un grand comédien, une forte personnalité sachant tout à la fois manier l'humour de façon redoutable et travailler avec le plus grand sérieux. Jean-Pierre, tu resteras toujours à mes côtésJean-Paul Belmondo

Reportage : N. Lemarignier, I. Delion, E. de Pourquery, A. Jacquet, D. Bresse, G. Pignol, G. Beaufils, G. Orain, J-A Balcells, A. Cohen, France 3 Bourgogne-Franche-Comté

FRANCE 2

Philippe Labro
"Jusqu’à la dernière minute il aura été un mélange d’intuition, d’intelligence, de clarté et de clairvoyance", a déclaré sur franceinfo le journaliste et réalisateur Philippe Labro, à l'annonce de la mort de l'acteur Jean-Pierre Marielle.

Guillaume Canet
"C'est tout un cinéma qui part avec lui", écrit le réalisateur et comédien Guillaume Canet sur les réseaux sociaux. Avec Jean Rochefort et Philippe Noiret, ses acolytes des Grands Ducs, déjà disparus, Jean-Pierre Marielle incarnait toute une époque.

Jean-Pierre est parti rejoindre Jean, Philippe et les autres...Guillaume Canet

Omar Sy

"Immense Acteur Homme Extraordinaire... Quel honneur et quelle chance d'avoir pu le connaître et d'apprendre à ses côtés", a tweeté l'acteur Omar Sy, qui figurait avec lui au générique du film Les Seigneurs.

Jean-Claude Carrière
"C'est toute une génération qui est en train de disparaître", s'est ému Jean-Claude Carrière sur franceinfo. 

Fabrice Luchini 
"Qu'est-ce qu'un acteur ? Une voix, un phrasé. Il avait une voix, il avait un phrasé, une grande originalité, il détestait les modes, les ambiances, les doxas", relève le comédien Fabrice Luchini sur RTL.

Jean-Pierre Mocky
Pour le cinéaste Jean-Pierre Mocky qui a travaillé avec lui, Jean-Pierre Marielle "faisait partie de la dynastie des Sacha Guitry, des gens comme ça". "Il avait beaucoup de prestance. Il jouait des rôles de fanfaron. Même dans la vie, c'était un grand gars, il était très drôle, il passait son temps à faire des plaisanteries", a-t-il dit sur franceinfo.

Bertrand Blier
Le cinéaste Bertrand Blier, qui a fait trois films avec l'acteur, a souligné sur RTL que Jean-Pierre Marielle était "très particulier". "C'était un garçon secret, mystérieux, souvent angoissé. (...) Il avait des colères, il n'était pas toujours de bonne humeur comme beaucoup d'acteurs", mais "j'ai beaucoup de bons souvenirs avec lui", a-t-il ajouté.

José Garcia
"C'est la fin de l'élégance et de la fantaisie", écrit José Garcia sur Instagram.

Voir cette publication sur Instagram

Ho Non ...c est la fin de l élégance et de la fantaisie toute mes pensées pour Aghate qui aura été son ange gardien pendant tout ce temps

Une publication partagée par José Garcia Officiel (@josegarciaoff) le

Franck Riester
"La voix, le charisme, les yeux rieurs et le sens du jeu. Toujours juste et inattendu, Jean-Pierre Marielle était un acteur généreux que nous aimions dans chacun de ses rôles, au cinéma comme au théâtre", a souligné le ministre de la Culture Franck Riester.

L'Elysée
"Jean-Pierre Marielle nous a quittés. Mais sa gouaille savoureuse et sa voix inimitable, à la fois rocailleuse et chaleureuse, continuent de résonner en nous", selon un communiqué de l'Elysée.

En prêtant ses traits à tant et tant de personnages, il était devenu l'un de ces acteurs qui renferment en eux un répertoire riche et vivant de caractères et dont toutes les incarnations composent comme un kaléidoscope chatoyant de notre humanité.

Vous êtes à nouveau en ligne