Festival de Cannes : Ken Loach signe un film dans la lignée de son cinéma social

FRANCE 3

Le réalisateur britannique, deux fois Palme d'Or en 10 ans, revient sur la Croisette avec "Sorry We Missed You", un film sur les travailleurs pauvres en Angleterre.

C'est une valeur sûre du Festival de Cannes. Ken Loach en est même le doyen à 83 ans, et il s'intéresse encore une fois à la misère sociale et à la société anglaise pauvre. Dans son nouveau film Sorry We Missed You présenté sur la Croisette, on voit des parents obligés d'enchaîner les petits boulots pour compléter leur salaire. Des jobs qui ne paient pas, mais qui rapportent beaucoup aux mastodontes de la nouvelle économie.

"Ça ne fait qu'augmenter"

"Aujourd'hui, la pauvreté concerne surtout la population des actifs. Ce sont des travailleurs pauvres et ça ne fait qu'augmenter. Deux tiers des nouveaux emplois sont des emplois précaires", confie Ken Loach. Cela fait 40 ans qu'il fustige les dérives du capitalisme. Mais avec un dernier film plus noir, il semble avoir perdu toute illusion. Deux Plames d'or en 1à ans, trois Prix du jury ; le cinéma social de Ken Loach semble avoir la cote à Cannes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne