Festival de Cannes : Fabrice Luchini en maire désabusé

France 2

Fabrice Luchini incarne un maire de Lyon (Rhône) vieillissant dans "Alice et le Maire". Un film qui interroge sur l'exercice du pouvoir.

Il a déjà fait sensation sur la Croisette. Alice et le Maire a été projeté à Cannes (Alpes-Maritimes) samedi 18 mai pour la Quinzaine des réalisateurs. Un film qui parle différemment de politique à travers la confrontation entre une jeune philosophe (Anaïs Demoustier) et un maire (Fabrice Luchini) de gauche désabusé. "Il faut être anormal pour avoir la prétention de résoudre le problème des gens, pour avoir envie d'avoir la haine des gens sur soi ou l'amour immodéré", estime Fabrice Luchini à propos de l'exercice du pouvoir.

Sortie le 2 octobre

Alice et le Maire a fait salle comble avec le public cannois. "Le scénario montre des choses intéressantes puisque ça représente un peu notre actualité", indique un spectateur à la sortie de la projection. Réalisé par Nicolas Pariser, Alice et le Maire sortira dans les salles le 2 octobre prochain. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne