Éric Clapton : une vie dramatique avec la guitare comme bouée de sauvetage

France 3

Éric Clapton est un dieu de la guitare. La musique lui a permis de surmonter beaucoup de difficultés personnelles. Un documentaire rend un bel hommage à l'artiste de 73 ans.

Sa légende est née au milieu des années 60 sur les murs de Londres. Éric Clapton, jeune anglais obsédé par le blues, est devenu un dieu de la guitare. Clapton a accumulé de la colère dès l'enfance. Rejetée par sa mère, la musique sera son refuge. Il a une ascension fulgurante au sein des plus grands groupes de l'époque.

Drogue, alcool et musique

Une carrière jalonnée de rencontres légendaires et d'amours contrariées à l'image de son obsession dévorante pour la femme de George Harrison, le guitariste des Beatles. Pattie Boyd lui inspire l'une de ses plus grandes chansons, Layla. C'est aussi en chanson qu’Éric Clapton évoque l'un des drames de sa vie : la mort de son fils de 4 ans défenestré du 53e étage de son appartement de New York. C'est l'un des temps forts du documentaire Éric Clapton - Life in 12 bars, au cinéma à partir du mercredi 23 janvier, dans lequel l'artiste se livre sans concession. Plus que le portrait d'un musicien, c'est celui d'un homme blessé que propose ce film voulu par Clapton lui-même, un survivant qui toute sa vie s'est soigné avec la musique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne