Cinéma : "Valérian et la Cité des milles planètes", une adaptation fidèle à la bande dessinée

France 3

Avec un budget de 200 millions d'euros, c'est le film le plus cher de l'histoire du cinéma français. "Valerian", le film de Luc Besson, sort mercredi sur les écrans. Une adaptation de la bande dessinée dont le réalisateur était passionné quand il était enfant.

Valerian et Laureline sont les nouveaux héros du film de Luc Besson : un couple moderne d'agents spatio-temporels dont la mission consiste à sauver l'univers. Fan de la bande dessinée depuis l'âge de dix ans, Luc Besson a concrétisé son rêve d'enfant. Il a voulu un film grandiose pour le long-métrage le plus cher de l'Histoire du cinéma français : près de 200 millions d'euros. Il s'est offert de réunir les deux meilleurs studios d'effets spéciaux qui ont fait Star Wars et Avatar.

Une adaptation fidèle à la bande dessinée

Le film est inspiré de l'univers créé il y a cinquante ans par Pierre Christin et Jean-Claude Mézières. Après avoir inventé les taxis volants sur le film Le Ve élément, le dessinateur Jean-Claude Mézières a repris le crayon pour Valerian. Les fans de la BD attendent le film avec impatience : "J'ai vu la bande-annonce, les héros ne sont pas bodybuildés, ils ont l'air en tout cas de respecter l'esprit graphique", juge l'un d'entre eux avec enthousiasme. Malgré les effets spéciaux, le Valerian de Luc Besson est resté très fidèle à la bande dessinée de sciences fiction.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne