Cinéma : "Saint Amour" réunit Benoît Poelvoorde et Gérard Depardieu sur la route des vins

FRANCE 2

Benoît Delépine et Gustave Kervern signent "Saint Amour", un road-movie à la française.

Saint Amour, de Benoît Delépine et Gustave Kervern, commence au Salon de l'agriculture. Est-ce un hasard du calendrier ? C'est l'histoire de Bruno, un fils d'éleveur solitaire et complexé, qui noie ses problèmes dans l'alcool. Son père décide de passer du temps avec lui. "C'est vrai qu'on a voulu plus parler des relations père-fils, de la solitude de tous ces personnages, et finalement il y aura un happy end. On voulait quand même faire une comédie joyeuse et tendre", commente Gustave Kervern.

Poelvoorde charmé par le rôle

"Grâce ce chemin initiatique, ils arrivent à rencontrer les femmes qui vont les ouvrir à eux-mêmes", renchérit Benoît Delépine. "C'est un des personnages qui m'émeut le plus", admet Benoît Poelvoorde qui voit de nombreux points communs entre lui et Bruno, son personnage. Saint Amour est un road-movie à la française, à voir sans modération.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne