Cinéma : "Les Vétos", un portrait sensible des vétérinaires ruraux

France 3

"Les Vétos", le premier film de Julie Manoukian, sort mercredi 1er janvier 2020 en salles. C'est un portrait sensible, au cœur de la ruralité, sur la profession de vétérinaire. Des héros discrets, à l'écoute du monde rural.

Alex est une jeune diplômée qui se destine à une carrière de chercheuse. Mais le départ de son oncle, vétérinaire de campagne, va bouleverser ses plans. Elle va aider Nicolas, l'associé de son oncle, qui se retrouve seul, à tenir la clinique le temps d'un été dans le Morvan. Elle va redécouvrir un monde qu'elle rejetait. "La place du vétérinaire de campagne est essentielle à plein de niveaux. Ils sont le premier rempart à toutes les pandémies qui peuvent arriver", explique l'acteur Clovis Cornillac, qui interprète un vétérinaire dans le film.

S'installer en zone rurale ou se consacrer à la recherche en laboratoire ?

L'arrivée d'Alex fait grincer des dents dans la population locale. Elle ne se fera pas sans heurts. "Je pense qu'elle a un rapport avec les humains qui est plus difficile qu'avec les animaux. Elle est plus à l'aise avec eux. C'est par eux qu'elle retrouve ses racines et se replonge dans les terres de son enfance", précise l'actrice Noémie Schmidt, qui interprète Alex. Après des débuts difficiles, la jeune femme prend peu à peu ses marques.

Les Vétos, film réalisé par Julie Manoukian sort en salles mercredi 1er janvier 2020.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne