Cinéma : "Le Sens de la fête"

FRANCE 3

Après "Intouchables", Éric Toledano et Olivier Nakache sortent "Le Sens de la fête", en salles ce mercredi 4 octobre.

C'est un mariage, mais côté coulisses. Éric Toledano et Olivier Nakache ont tourné leurs caméras vers les petits métiers de l'événementiel. "Le sens de la fête", en salles ce mercredi 4 octobre, évoque l'histoire d'une bande de plongeurs, serveurs et autres, réunie pour faire d'un mariage un moment inoubliable. "Parfois, dans un mariage, on regarde sa montre et on a envie de rentrer chez nous, mais quand on regarde ces serveurs, les cuisiniers, les commis, les choristes, les musiciens, ce sont des gens qui nous touchent, qui travaillent. Peut-être qu'ils ne voudraient pas forcément être là, mais ils donnent de la joie", estime Olivier Nakache.

Faire société

Jean-Pierre Bacri, irrésistible en petit patron dépassé, a dit oui sans hésiter au duo de réalisateurs dont il apprécie le ton bienveillant, mais pas naïf. "Quand on lit le film, et encore plus quand on le voit, on s'aperçoit qu'il y a une sorte de métaphore sur la société. C'est à dire qu'évidemment on est tous faits différemment. On est tous petits, noirs, arabes, grands, compétents, incompétents, bourgeois, pas bourgeois. Mais il est question de faire société quand même", dit l'acteur.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne