Cinéma : "Le ciel attendra", quand la fiction dépasse la réalité

France 3

Le film, qui sort en salles mercredi 5 octobre, parle de la radicalisation de deux jeunes Françaises. 

Le ciel attendra sort en salles mercredi 5 octobre, parle de la radicalisation de deux jeunes Françaises. Elles ont l'insouciance de leur 17 ans : deux lycéennes, Mélanie, une solitaire qui voue une passion à sa grand-mère et au violoncelle et Sonia, une rêveuse, heureuse auprès de ses parents et de sa petite sœur. Des filles d'aujourd'hui bien dans leur tête en apparence, mais accros aux réseaux sociaux, et qui vont tomber dans les griffes des rabatteurs de Daech.

Des parents désespérés

"Je pensais que c'était que des adolescents perdus, en échec scolaire et sans famille", explique Naomie Amarger, comédienne. Un lavage de cerveau méthodique qui passe par internet et ses vidéos. Elles trouvent écho chez ces adolescents en quête d'idéal. L'une va partir dans la Syrie, l'autre va être arrêtée à temps avant de commettre un attentat. Dans les deux cas, des parents aimants, désespérés ne pas avoir vu le piège se refermer sur leur enfant.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne