Cinéma : "L'Empereur de Paris" met Vidocq à l'honneur

France 3

"L'Empereur de Paris" sort en salles. Un film qui retrace l'histoire du personnage mythique de Vidocq, incarné par Vincent Cassel.

Il y a quelques jours, Vincent Cassel avait inauguré une rue Vidocq à Arras (Pas-de-Calais), la ville natale d'un personnage bien réel, mais au parcours tumultueux. Le film L'Empereur de Paris, réalisé par Jean-François Richet, nous plonge dans le Paris de 1809 aux côtés de Vidocq, voyou flambeur, traqué par les gendarmes, qui va proposer ses services à la police. "Il passe de l'homme le plus recherché de France après s'être évadé, je crois, 28 fois du bagne pour finalement finir chef de la sûreté, devenir un écrivain, devenir une figure emblématique et populaire de son époque au point que les plus grands écrivains de son époque, Balzac, Victor Hugo, s'en inspirent pour écrire des personnages phares de la littérature française. Effectivement, on aurait voulu l'écrire en termes de personnage de fiction,mais je ne suis pas sûr qu'on aurait osé aller aussi loin", explique Vincent Cassel, qui incarne le héros.

Un personnage qui traverse l'histoire de France

Comme chef de la sûreté, Vidocq va servir plusieurs souverains : Napoléon Ie, Charles X, Louis XVIII, Louis-Philippe. Un parcours qui fascine depuis toujours le réalisateur Jean-François Richet. "Vidocq, en étant flic, va avoir trois fois plus de résultats que les autres parce qu'il a des manières peu orthodoxes, parce que ce n'est pas un idéologue (...). Il a arrêté 17 000 personnes", note le réalisateur. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne