Cinéma : "Everest", l'histoire vraie d'une tragédie

FRANCE 2

Le film revient sur le drame de ces huit alpinistes qui ont trouvé la mort alors qu'ils escaladaient le mont Everest.

Mercredi 23 septembre, Everest débarque dans les salles. Le film de Baltasar Kormákur raconte l'histoire tragique d'un groupe d'alpinistes parti faire l'ascension de l'Everest en mai 1996. Huit d'entre eux y sont morts. Pourtant, "l'Everest, pour les alpinistes amateurs de mon niveau, ou les guides comme je suis, c'est une montagne facile", témoigne Luc Jourgon, qui lui aussi a gravi le mont dans les années 90. "Ce qui fait la difficulté, c'est le manque d'oxygène", poursuit-il.

Le tombeau de 150 alpinistes

Le 10 mai 1996, c'est une tempête qui provoque la catastrophe. Les alpinistes restent coincés au sommet. Beck Weathers s'en est sorti. Victime de gelures, il a été amputé des mains et du nez. Il a plus de chance que ses compagnons de cordée et que les 150 alpinistes, dont les corps sont toujours portés disparus dans l'Everest.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne