Cinéma : comment fonctionnent les salles indépendantes ?

Cette vidéo n'est plus disponible

Le cinéma est devenu un luxe pour certaines familles. Les salles de cinéma indépendantes proposent des tarifs plus raisonnables, et des activités supplémentaires.

Au Ciné 104 de Pantin (Seine-Saint-Denis), pour la Fête du cinéma, qui débute dimanche 25 juin, les enfants ont pu faire leur propre court-métrage et ainsi mettre un pied dans le monde du cinéma. Quand on se rend dans un cinéma indépendant, comme le Ciné 104, c’est d’abord pour le cadre chaleureux, mais aussi pour une programmation différente de celles des grandes salles. Le Ciné 104 réalise en moyenne 70 000 entrées par an. Grâce aux subventions, il peut proposer des places à des tarifs beaucoup plus bas, entre quatre et six euros.

Réseau le plus dense d’Europe

Mais c’est aussi pour les activités qu’il organise que les spectateurs aiment venir au Ciné 104. "Sans majoration de prix sur le ticket, on peut voir le film et bénéficier d’une animation ou d’une rencontre avec les équipes d’un film", explique la directrice de l’établissement. En France, 73% des cinémas sont indépendants, ce qui permet au pays d’avoir le réseau le plus dense d’Europe.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne