Cinéma : Beigbeder offre "L'Idéal"

France 2

Pour son deuxième long-métrage, le romancier aborde les coulisses de l'industrie de la beauté.

C'est l'histoire d'Octave, un homme payé pour trouver des mannequins. Dans L'Idéal, Gaspard Proust et Audrey Fleurot mènent la danse dans une industrie de la mode et de la beauté qui impose des diktats. Un film et à la base un roman, Au secours pardon, signé Frédéric Beigbeder. Le romancier et patron du magazine "Lui" estime pouvoir "faire un métier et le critiquer, c'est même plutôt sain".

Artiste de la contradiction

L'écrivain a cultivé au fil de ses écrits son cynisme et ses contradictions, comme quand l'ancien publicitaire démystifie la publicité dans 99 Francs. Son Roman français, il l'a imaginé une nuit de garde à vue pour détention de cocaïne. Avec L'idéal, qui sort en salle le 15 juin, Beigbeder signe un film qui reprend biens ses codes : entre séduction, brillance et ambiguïté.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne