La direction de l'académie des César annonce sa démission collective

Coup de théâtre à 15 jours de la grand-messe du cinéma français. L'Académie des arts et techniques du cinéma, qui remet les César, a annoncé sa démission collective, jeudi 13 février, prenant acte des critiques et de l'effet #MeToo issu de l'affaire Weinstein. Les précisions de la journaliste Sophie Gauthier.

Le conseil d'administration de l'académie des César a annoncé sa démission collective, jeudi 13 février. "L'institution était montrée du doigt depuis plusieurs semaines. En cause, un film en tête des nominations, "J'accuse", de réalisateur Roman Polanski, accusé de viols et d'agressions sexuelles par 12 femmes, soit autant que ses nominations aux César. Des manifestations féministes avaient d'ailleurs eu lieu lors de l'avant-première du film. Dans une tribune publiée il y a seulement deux jours [mardi 11 février], des associations féministes demandaient aux membres de l'académie de ne pas voter pour ce film", explique la journaliste Sophie Gauthier depuis les bureaux de franceinfo.

La direction sera renouvelée après la 45e cérémonie des César

"L'académie est également contestée pour son opacité. Dans les pages du journal "Le Monde", 400 personnalités, dont Omar Sy, Jacques Audiard ou encore Marina Foïs réclamaient plus de démocratie et une réforme en profondeur de l'institution, remise en cause pour ses dysfonctionnements, pour l'opacité de ses comptes ou encore pour son fonctionnement basé sur la cooptation. Autant de griefs qui ont donc conduit à la démission des 21 membres de la direction et à la publication d'un communiqué. Pour honorer celles et ceux qui ont fait le cinéma en 2019, pour retrouver la sérénité et faire que la fête reste une fête, le conseil d'administration (...) a pris la décision à l'unanimité de démissionner", est-il écrit. La cérémonie n'est pour l'instant pas remise en cause ; la direction sera bien entièrement renouvelée, mais ce sera juste après la 45e cérémonie des César, le 28 février prochain", conclut-elle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne