Cannes 2013 en direct : la palme d'or pour "La vie d'Adèle" !

Abdellatif Kechiche et ses deux comédiennes Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos
Abdellatif Kechiche et ses deux comédiennes Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos (Valérie HACHE / AFP)

Le jury présidé par Steven Spielberg a attribué la Palme d'Or au film français d'Abdellatif Kechiche "La Vie d'Adèle". Il a également récompensé Bérénice Bejo pour son rôle dans "Le Passé". Les frères Coen héritent du Grand Prix pour "Inside Llewyn Davis". Le Prix d'interprétation masculine revient au formidable Bruce Dern ("Nébraska")

La surprise de Bérénice Bejo, les larmes d'Adèle Exarchopoulos, l’émotion d’Abdellatif Kechiche... Retour en images sur les moments forts de la soirée de clôture du 66e festival de Cannes.

Reportage France 2 : P. Deschamps et M. Laporte
Palme d’or du court métrage : "Safe" de Moon-Byoung-gon (Corée du Sud)

Caméra d’or (premier film) : "Ilo, Ilo" de Anthony Chen

Prix d’interprétation masculine : Bruce Dern dans "Nebraska" d'Alexander Payne
Il tient le rôle d\'un vieil homme bourru et un peu perdu dans \"Nebraska\", présenté jeudi en compétition officielle. 
Il tient le rôle d'un vieil homme bourru et un peu perdu dans "Nebraska", présenté jeudi en compétition officielle.  (Valérie Hache / AFP )
Prix d’interprétation féminine : Bérénice Bejo pour "Le Passé" d'Asqhar Farhadi
Prix du scénario : Jia Zhangke pour "A touch of sin"
\"A Touch of Sin\" de Jia Zhangke
"A Touch of Sin" de Jia Zhangke (DR)
Prix du jury : "Tel père, tel fils" de Kore-Eda Hirokazu
\"Tel père, tel fils\", de Hiirokasu Kore-Eda
"Tel père, tel fils", de Hiirokasu Kore-Eda (Le pacte)
Prix de la mise en scène : "Heli" d'Amat Escalante 
\"Heli\" de Amat Escalante
"Heli" de Amat Escalante (Le Pacte)
Grand prix : "Inside Llewyn Davis" de Joel et Ethan Coen
Palme d’or : "La vie d'Adèle - Chapitre 1 et 2" d'Abdellatif Kechiche 
Seuls six réalisateurs ont obtenu deux fois la Palme d'or: Francis Ford Coppola, Shoei Imamura, Bille August, Emir Kusturica, Michael Haneke et les frères Luc et Jean-Pierre Dardenne.
Vous êtes à nouveau en ligne