Bourvil : 50 ans d’absence, mais toujours éternel

France 2

Le 23 septembre 1970 disparaissait André Raimbourg, dit Bourvil. Il avait 53 ans. 

Il y a 50 ans, Bourvil perdait la vie des suites d’un cancer et laissait la France orpheline. Sa nièce avait 12 ans à l’époque. "J’étais en pensionnat avec les religieuses, et d’un seul coup la mère supérieure est venue et m’a appelée. […] Dans tout le pensionnat, tout le monde était triste. C’était la tristesse dans toute la France", se souvient Gervaise Leméteil. 

Du rire aux larmes 

Chanteur et comédien, Bourvil avait séduit le pays avec un personnage de provincial volontiers benêt mais plus intelligent qu’il n’en a l’air. En musique comme à l’écran, il savait faire passer du rire aux larmes. Du Corniaud à la Grande Vadrouille, son duo avec Louis de Funès a marqué sa génération, et bien d’autres. En mars 1967, Bourvil apprend qu’il est atteint d’un cancer de la moelle osseuse. Il décide alors de taire sa maladie, et enchaîne les tournages. Elle finira par le rattraper trois ans plus tard, le 23 septembre 1970. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne