Au ciné cette semaine : vie en communauté, contrebandiers et destins brisés

Matthias Schoenaerts et Marion Cotillard incarnent les personnages principaux de \"De rouille et d\'os\", de Jacques Audiard.
Matthias Schoenaerts et Marion Cotillard incarnent les personnages principaux de "De rouille et d'os", de Jacques Audiard. (ROGER ARPAJOU / WHY NOT PRODUCTIONS)

Qu'aller voir cette semaine au cinéma ? FTVi a bien réfléchi, et vous propose quatre films.

Des hommes et des femmes dont l'avenir est contrarié après des accidents, une escapade et un contrebandier forcé de pratiquer à nouveau son activité. FTVi vous résume l'essentiel des sorties ciné de la semaine avec, mercredi 16 mai, deux films en compétition pour la Palme d'or à Cannes.

• Si vous voulez vous laisser envahir par un tsunami d'émotions

De rouille et d'os, de Jacques Audiard, avec Marion Cotillard, Matthias Schoenaerts, Céline Sallette

A la suite d'une bagarre dans une boîte de nuit, Ali rencontre Stéphanie. Il vient de retrouver son fils, Sam, 5 ans, qu'il connaît à peine. Elle est dresseuse d'orques au Marineland d'Antibes. Il la ramène chez elle et lui laisse son numéro. Stéphanie le rappellera après un accident du travail qui la laisse vivante, mais sans ses jambes. Il va l'aider simplement, sans compassion, sans pitié. Elle va revivre.

Inspiré de deux nouvelles de Craig Davidson, De rouille et d'os est présenté mercredi à Cannes, le jour de l'ouverture du festival. Très attendu, il est le premier film français en compétition et le nouveau long-métrage de Jacques Audiard. Le précédent film du réalisateur, Un prophète, avait obtenu le Grand Prix du jury du festival de Cannes en 2009.

• Si vous avez envie de crier "scout toujours !"

Moonrise Kingdom, de Wes Anderson, avec Bruce Willis, Edward Norton, Bill Murray

Autre film présenté en ouverture et en Sélection officielle au festival de Cannes 2012, Moonrise Kingdom retrace la fugue de Sam, un scout de 12 ans, avec Suzy, sa jolie fiancée prépubère, au cœur de l’été 1965, sur une île au large de la Nouvelle-Angleterre. Une violente tempête s’approche des côtes et va bouleverser davantage encore la vie de la communauté, qui s'est mobilisée pour les retrouver.

Le réalisateur fait vivre des aventures rocambolesques à ses personnages, dans une ambiance foutraque typique de Wes Anderson. 

• Si vous avez envie de romantisme

Je te promets - The Vow, de Michael Sucsy, avec Rachel McAdams, Channing Tatum, Jessica Lange

Paige et Leo forment un jeune couple heureux. Mais ils ont un accident de voiture qui bouleverse leur vie. Si Leo s'en sort indemne, Paige se réveille de son coma en ayant tout oublié des cinq dernières années de sa vie. Pour elle, son mari est désormais un inconnu. Elle se croit encore fiancée à Jeremy, un homme d’affaires toujours amoureux d’elle. Leo décide finalement de la réconquérir comme s’ils venaient juste de se rencontrer. Un film classique sur le fond et la forme, mais qui ravira les amateurs de films romantiques.

• Si vous avez envie de connaître les dessous de la contrebande

Contrebande de Baltasar Kormakur, avec Mark Wahlberg, Kate Beckinsale, Ben Foster

Chris Farraday a tiré un trait sur son passé criminel. Il s'est construit une vie paisible avec sa femme Kate et leurs deux fils, entre La Nouvelle-Orléans et Panama, aux Etats-Unis. Jusqu'au jour où son jeune et naïf beau-frère Andy ne respecte pas ses engagements dans une opération de trafic de drogue montée par un petit caïd local. Pour aider Andy à s'acquitter de sa dette, Chris est forcé de reprendre du service et redevient contrebandier pendant quelques jours.

Ce film est inspiré d'un long-métrage islandais, Reykjavik Rotterdam. Repéré par Mark Wahlberg, qui s'est attribué le premier rôle, le scénario a été confié à un Américain, Aaron Guzikovski, mais la réalisation de l'Islandais Baltasar Kormakur n'a plus grand-chose à voir avec l'original.

Vous êtes à nouveau en ligne