Au ciné cette semaine : un shérif, des indiens, des chicanos et des G.I.

\"Le Dernier Rempart\", de Kim Jee-woon, avec Arnold Schwarzenegger, en salles le 23 janvier 2013.
"Le Dernier Rempart", de Kim Jee-woon, avec Arnold Schwarzenegger, en salles le 23 janvier 2013. (MERRICK MORTON)

Voici notre sélection des sorties sur grand écran, marquée par le retour de Schwarzenegger, de JoeyStarr et de Ben Laden.

A ma droite, Schwarzenegger, poids lourd du box-office. A ma gauche, un thriller et deux comédies françaises. Cette semaine, au ciné, choisissez votre champion.

Si vous avez un faible pour les très (très) gros bras

Le Dernier Rempart, de Kim Jee-woon, avec Arnold Schwarzenegger, Johnny Knoxville, Jaimie Alexander, Peter Stormare...

Schwarzy fait de la résistance ! On ne l'avait pas vu interpréter un rôle principal depuis Terminator 3... c'était il y a dix ans. Depuis, le colosse a pris quelques rides, mais pas tant d'embonpoint que ça. L'âge de l'ancien gouverneur de Californie n'est pas un handicap pour ce film, au contraire, puisqu'il y incarne un shérif usé qui tente de stopper le chef d'un cartel de la drogue à la frontière mexicaine. Derrière la caméra ? Le Coréen Kim Jee-woon, dont c'est le premier tournage américain. On peut faire confiance à ce fana de fusillades (A Bittersweet life, Le Bon, la brute et le cinglé) pour muscler ce film d'action.

 

Si vous voulez revivre la plus grande chasse à l'homme de ces dernières années

Zero Dark Thirty, de Kathryn Bigelow, avec Jessica Chastain, Jason Clarke, Joel Edgerton...

Ce film, qui raconte la traque d'Oussama Ben Laden par les forces spéciales américaines, est précédé par une polémique. Pour avoir montré des actes de torture perpétrés par la CIA, la réalisatrice, Kathryn Bigelow, est accusée d'en faire l'apologie. Pacifiste convaincue, récompensée par 6 Oscars pour son dernier film, Démineurs, la cinéaste dément. Pour nous, ce long métrage, arrivé en tête du box-office américain, aurait plutôt tendance à questionner les méthodes américaines dans leur "guerre contre la terreur". A vous de vous faire votre avis.

Si vous êtes (vraiment) fana de JoeyStarr

Max, de Stéphanie Murat, avec Mathilde Seigner, JoeyStarr, Shana Castera, Jean-Pierre Marielle...

Une petite fille qui vit seule avec son père décide de lui offrir pour Noël une maman... en l'occurence une fille de joie rencontrée dans la rue. La réalisatrice française Stéphanie Murat aurait pu tisser un beau conte à partir de cette idée gentiment farfelue, mais se prend les pieds dans le sapin. Seul JoeyStarr, en papa poule bourru, sort la tête haute de cette comédie bricolée qui laisse de glace.

Si le soleil vous manque

Mariage à Mendoza, d'Edouard Deluc, avec Nicolas Duvauchelle, Philippe Rebbot, Benjamin Biolay...


Deux frangins s'envolent pour l'Argentine pour se rendre au mariage de leur cousin. Au cours de ce road movie chaotique dans la pampa, les frères vont faire des rencontres improbables, affronter leurs problèmes de cœur et se retrouver. Ce numéro de duettistes efficace confronte le dégingandé Philippe Rebbot à Nicolas Duvauchelle, à fleur de peau. Le réalisateur Edouard Deluc, dont c'est le premier long métrage, nous invite avec eux à un voyage en plein soleil, débordant de générosité, mis en musique par Herman Dune.

Vous êtes à nouveau en ligne