Art : la vie du faussaire Guy Ribes sur grand écran

France 3

L'histoire d'un peintre faussaire de génie vient d'être portée à l'écran.

Un vrai faussaire, film basé sur la vie de Guy Ribes, peintre faussaire génial, vient de sortir en France. Pendant 35 ans, cet homme a inondé le marché de l'art avec de faux tableaux diaboliquement exécutés. "Il faut retrouver l'âme, les gens ne s'en rendent pas compte, mais c'est ce qu'il y a de plus difficile à faire. Ce n'est pas le motif qui est difficile à réaliser, c'est l'âme", explique Guy Ribes.

5 000 euros le tableau

Faux Picasso, faux Matisse ou faux Manet, Guy Ribes sait imiter les plus grands, n'hésitant pas à employer des matériaux d'époque pour vieillir artificiellement ses toiles. Et puis un jour, il est dénoncé. En plusieurs décennies, Guy Ribes a peint des milliers de faux tableaux. Une petite équipe de marchands véreux se chargeaient de trouver les clients. Et pour chaque faux, Guy Ribes touchait 2 000 à 5 000 euros.
 

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne