VIDEO. Affaire Weinstein : "La honte doit changer de camp", martèle Marlène Schiappa

FRANCE 2

Sur le plateau du 20 Heures, la secrétaire d'État chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, revient sur la difficulté des victimes à prendre la parole. C'est le problème soulevé par l'affaire Weinstein.

Les témoignages accablants contre Harvey Weinstein, accusé de viol et de harcèlement sexuel, se multiplient. Plusieurs actrices françaises, comme Emma de Caunes, Judith Godrèche ou encore Eva Green, figurent parmi ses accusatrices. "Je suis frappée par le fait que tout le monde déclare avoir été au courant, avoir eu des doutes sans intervenir, a réagi Marlène Schiappa, vendredi 13 octobre, sur le plateau de France 2. C'est à toute la société et aux témoins d'intervenir. La honte doit changer de camp, elle ne doit plus être du côté des victimes."

Un sujet prioritaire pour le gouvernement

La secrétaire la secrétaire d'Etat chargée de l'Egalité entre les femmes et les hommes a indiqué que la lutte contre le harcèlement sexuel "concentrait l'attention de tout le gouvernement". "Nous avons lancé un tour de France de l'égalité, des ateliers où les femmes et les hommes partagent leurs expériences et leurs problèmes, a rappelé Marlène Schiappa. Nous mettons également en place des politiques publiques et notamment des soutiens."

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne