VIDEO. Romantiques ou potaches ? Non, ces scènes de films sont des agressions sexuelles

De James Bond à Indiana Jones, plusieurs grands personnages du cinéma utilisent des méthodes de séduction parfois très violentes.

Avec l'affaire Weinstein, les violences sexuelles dans les coulisses du cinéma éclatent au grand jour. Mais celles-ci sont aussi omniprésentes à l'écran, comme l'expliquait fin 2016 l'écrivain américain David Wong sur Cracked.com, dans un article traduit récemment en français. Son titre : "Sept raisons pour lesquelles tant d’hommes ne comprennent pas le consentement sexuel".

De James Bond à Han Solo, en passant par Indiana Jones, les films à succès regorgent de scènes où le personnage masculin oblige une femme à l'embrasser. On retrouve ce type de situation dans Goldfinger, L'Empire contre-attaque ou encore Indiana Jones et le temple maudit. "Ce que montrent ces séquences, c’est qu’il n’y a pas d’autres manières pour les hommes de séduire les femmes que de les forcer", regrette Mikaël Gluschankof, de l’association Le Deuxième regard qui milite pour "bousculer les stéréotypes de genre au cinéma".

Des violences banalisées et dédramatisées

D'autres films, comme Les Valseuses dans leur scène d'ouverture, participent à cette banalisation des violences sexuelles, en les présentant de manière "dédramatisée". Dans cette séquence, "une femme, c'est un peu comme un objet c'est sympa", estime Mikaël Gluschankof.  Le problème n'est pas de montrer la violence au cinéma, mais de présenter des agressions sexuelles comme des scènes "normales" de séduction ou des scènes potaches. Le militant constate que les séquelles de ces violences sur les personnages ne sont pas du tout abordées dans ces films.

Pour l'association, il faudrait montrer des personnages féminins forts, capables de se défendre contre ces violences et des personnages masculins "plus sensibles et moins dans la force physique", comme dans L'Effet aquatique. Il faut "montrer aux hommes, par le cinéma et l’audiovisuel, qu’il y a d’autres manières de faire pour séduire"

Vous êtes à nouveau en ligne