L'actrice Rose McGowan attaque Harvey Weinstein en justice pour avoir tenté de la faire taire

L\'actrice Rose McGowan face à des journalistes, à Pasadena (Californie, Etats-Unis), le 9 janvier 2018.
L'actrice Rose McGowan face à des journalistes, à Pasadena (Californie, Etats-Unis), le 9 janvier 2018. (FREDERICK M. BROWN / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

"Cette affaire est celle des efforts diaboliques et illégaux déployés par l'un des hommes les plus puissants d'Amérique et ses représentants pour réduire au silence les victimes d'agression sexuelle", déclare l'actrice dans sa plainte, déposée mercredi.

Elle ne compte pas être réduite au silence. L'actrice américaine Rose McGowan, l'une des premières à avoir publiquement dénoncé Harvey Weinstein pour agression sexuelle, a attaqué en justice, mercredi 23 octobre, le producteur hollywoodien déchu. Elle s'en prend également à ses anciens avocats et une firme de renseignements privée.

La comédienne les accuse d'avoir intrigué pour la faire taire et la discréditer. "Cette affaire est celle des efforts diaboliques et illégaux déployés par l'un des hommes les plus puissants d'Amérique et ses représentants pour réduire au silence les victimes d'agression sexuelle", affirme la plainte déposée mercredi auprès d'un tribunal fédéral de Los Angeles.

Extorsion, atteinte à la vie privée et escroquerie

La plainte de l'actrice vise Harvey Weinstein, ses avocats David Boies et Lisa Bloom, et la société privée de renseignements Black Cube, accusés notamment d'extorsion, d'atteinte à la vie privée et d'escroquerie. Selon Rose McGowan, lorsque le producteur a appris en 2016 qu'elle prévoyait d'écrire un livre sur le viol dont elle affirme avoir été victime de sa part en 1997, il a dépêché ses sbires pour s'assurer que l'histoire "ne verrait jamais le jour et que même si c'était le cas, personne ne la croirait".

Vous êtes à nouveau en ligne