Avant les Oscars, des hommes lancent le mouvement #AskMoreOfHim en soutien à #MeToo

L\'acteur américain David Schwimmer, Le 8 janvier 2017, lors des Golden Globes à Beverly Hills, en Californie (Etats-Unis).
L'acteur américain David Schwimmer, Le 8 janvier 2017, lors des Golden Globes à Beverly Hills, en Californie (Etats-Unis). (MIKE BLAKE / REUTERS)

Parmi les signataires de la lettre ouverte figurent les acteurs David Schwimmer ou David Arquette.  

Ils sont acteurs, producteurs, écrivains, militants... A la veille de la cérémonie des Oscars, un collectif composé d'une trentaine d'hommes s'engagent contre les violences sexuelles faites aux femmes. Dans une lettre ouverte publiée par The Hollywood Reporter (en anglais), samedi 3 mars, ils appellent à soutenir les victimes et à agir contre le harcèlement et les agressions sexuelles. En réponse aux hashtag #MeToo ("moi aussi") initié par des femmes victimes après les révélations de l'affaire Weinstein, ils lancent #AskMoreOfHim ("demandez-leur plus").

"Il est temps de leur en demander plus"

Parmi les signataires de cette lettre ouverte figurent les acteurs David Schwimmer ou David Arquette. "En tant qu'hommes, nous avons la responsabilité particulière de prévenir les abus. Après tout, la grande majorité du harcèlement sexuel, des abus et de la violence est perpétrée par des hommes, que ce soit à Hollywood ou non", écrivent-ils.

"Par conséquent, l'une des choses les plus puissantes que les hommes peuvent et doivent faire est de faire comprendre aux autres hommes - y compris leurs amis, collègues et collègues de travail - que le harcèlement et les abus sexuels ne sont jamais acceptables", poursuivent-ils. "Cela vaut pour tout, depuis les commentaires sexistes et dégradants jusqu'à la violence familiale et l'agression sexuelle." Et de conclure : "Cela doit changer. Il est temps de leur en demander plus."

Vous êtes à nouveau en ligne