Affaire Weinstein : "Ma fille Eva Green a été victime de cet horrible bonhomme", affirme Marlène Jobert

L\'actrice Eva Green au festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 27 mai 2017.
L'actrice Eva Green au festival de Cannes (Alpes-Maritimes), le 27 mai 2017. (ASATUR YESAYANTS / SPUTNIK / AFP)

L'actrice de "Casino Royale" aurait été harcelée par le producteur américain durant plusieurs mois, entre 2010 et 2011.

Une nouvelle accusation pèse contre Harvey Weinstein. Marlène Jobert affirme sur Europe 1, vendredi 13 octobre, que sa fille Eva Green a "été victime de cet horrible bonhomme". "Il est tenace, il insiste pendant plusieurs mois, déclare l'actrice de 76 ans. Dès qu'il passait à Paris, il l'appelait." Les faits se seraient produits entre 2010 et 2011, selon la mère d'Eva Green.

"Elle préfère oublier et ne pas en parler"

Harvey Weinstein aurait approché l'actrice de Casino Royale "sous le prétexte d'un rendez-vous professionnel, d'un scénario à lui remettre, avec un beau rôle à la clé""Comme son bureau était aussi dans sa suite d'hôtel, il faisait monter [les femmes], (...) il leur promettait, comme à toutes, de favoriser leur carrière en échange de faveurs sexuelles", assure Marlène Jobert.

L'actrice ajoute que sa fille "ne répondait pas" au producteur américain. "Elle était un peu intimidée, ce type avait tellement de pouvoir ! De pouvoir sur tout le cinéma ! Il a dû lui mettre tellement de bâtons dans les roues, car il était vexé", poursuit-elle. Marlène Jobert raconte qu'"à l'époque, [elle] en avait été tellement horrifiée, scandalisée, [qu'elle] voulait faire quelque chose mais [sa] fille [lui] a dit 'surtout pas ! Tu ne peux pas savoir le mal dont il est capable'." "C’était difficile, elle a mis du temps à s’en remettre, conclut la mère d'Eva Green. Elle préfère oublier et ne pas en parler aujourd’hui."