Affaire Weinstein : la fin d'une omerta

Le procès de Harvey Weinstein s'ouvrira lundi 6 janvier. L'ex-homme fort du cinéma hollywoodien est accusé d'agressions sexuelles et de viols par plusieurs actrices. Le scandale, débuté en octobre 2017, avait déclenché le mouvement MeToo, dont le retentissement avait été mondial. Retour sur l'affaire Weinstein.

Quand Harvey Weinstein arrive il y a quelques semaines pour une audience préliminaire, le producteur, tout juste opéré du dos, est en déambulateur. Il est bien loin le temps de sa toute-puissance à Hollywood, où avec sa compagnie Miramax et ses 81 Oscars, il pouvait faire ou défaire n'importe quelle carrière d'actrice. Pendant des décennies, Harvey Weinstein va utiliser la même technique de chantage sexuel, imposée aux femmes du cinéma, Américaines comme Françaises. Pour le producteur qui se sentait intouchable, c'est pendant la semaine du 10 octobre 2017 que tout bascule. Le New York Times sort une première enquête à charge. Des dizaines de témoignages affluent. L'omerta à Hollywood se déchire. Beaucoup savaient. L'actrice Gwyneth Paltrow, harcelée par Harvey Weinstein, révèle que son compagnon de l'époque, Brad Pitt, avait menacé le producteur de lui casser la figure s'il continuait.

Un tournant dans l'histoire de la parole des femmes

Le monde de Weinstein s'écroule. Sa femme le quitte et l'Académie des Oscars l'exclut. Il part en cure de désintoxication sexuelle. Ce n'est que le début. L'une des toutes premières accusatrices, Rose McGowan, lancée par Weinstein dans la série de films d'horreur Scream et qui l'accuse de viol, déclenche l'étincelle d'un mouvement mondial. #MeToo, #BalanceTonPorc... Dans des dizaines de pays, les mouvements libèrent des années de souffrance et de silence. L'affaire Weinstein est indiscutablement un tournant dans l'histoire de la parole des femmes. Le procès du producteur prédateur n'apportera pas toutes les réponses. Harvey Weinstein n'est poursuivi au pénal que par deux femmes pour viol et agression. Beaucoup d'autres ont accepté un accord financier, comme souvent dans la tradition pragmatique de la justice américaine.

Le JT
Les autres sujets du JT
Vous êtes à nouveau en ligne