2012, un cru record pour le cinéma français à l'étranger

Jean Dujardin et Bérénice Bejo dans \"The Artist\", de Michel Hazanavicius.
Jean Dujardin et Bérénice Bejo dans "The Artist", de Michel Hazanavicius. (WARNER BROS FRANCE)

Les films français ont enregistré 140 millions d'entrées à l'international, un record historique. 

Jamais le cinéma tricolore ne s'était aussi bien exporté. La fréquentation des films français à l'international a battu un record en 2012, avec 140 millions d'entrées (+88% par rapport à l'année précédente) pour 875 millions d'euros de recettes (+100%), selon un communiqué d'UniFrance publié vendredi 18 janvier.

Ce nouveau record bat largement le précédent établi en 2008, année qui avait totalisé 84,2 millions d'entrées.Selon UniFrance, organisme chargé de la promotion du cinéma français à l'étranger, les performances record de 2012 s'expliquent en premier lieu par "les performances hors norme" des films Intouchables, Taken 2 et The Artist. Les trois films au financement majoritairement français concentrent à eux seuls 65% de la fréquentation globale recensée par UniFrance dans les salles étrangères en 2012. Intouchables, notamment, s'impose comme le plus grand succès en langue française jamais recensé à l'international.

Au total, 6 films dépassent le million d'entrées à l'étranger

Au delà de ces trois succès, 20 millions d'entrées sont imputables à d'autres films majoritaires en langue française : Astérix et Obélix au service de sa majestéUn monstre à Paris et Amour ont tous trois dépassé le million d'entrées. Huit films ont réalisé entre 500 000 et un million d'entrées (dont Sur la piste du Marsupilami, Le Prénom, La Délicatesse, Les Femmes du 6e étage et De rouille et d'os).